Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le parti socialiste que les Français jugeaient à 67%, il y a quelques semaines, "sans projet pour la France", organisaient ses universités d'été à La Rochelle, fin août dernier. Ces universités n'auront pas convaincu davantage les Français. Elles ont en effet offert un spectacle déplorable de tractations de couloirs, de calculs, de trahisons... Pas de doute, nous sommes bel et bien dans la préparation du Congrès de Reims.

Guerres de chefs et synthèse obligent, il ne restera sans doute pas grand chose de ces  ateliers et débats, pourtant souvent de qualité.
L'un des ateliers s'intitulait : "la laïcité à la croisée des chemins". Un thème qui semble d'ailleurs passionner bien plus les militants de base que les éléphants et éléphantes du parti qui ne sont souvent pas loin d'utiliser la même rhétorique anti-laïque que Sarkozy. La petite salle de l'espace Encan n'a d'ailleurs pu contenir tous les militants désireux de participer au débat.

Qu'est-ce que la laïcité pour le PS aujourd'hui ? On s'interroge en lisant les noms des intervenants choisis pour cette table ronde. Avait-on vraiment besoin par exemple d'inviter Alain Gresh, directeur du Monde Diplomatique, ami et véritable porte-parole depuis des années du prêcheur Tariq Ramadan ? (voir l'article de Caroline Fourest également présente à l'atelier). Gresh s'est d'ailleurs fait presque une alliée inattendue en la personne de Najat Belkacem, ex porte-parole de Ségolène Royal qui dans un discours de défense apparente de la laïcité, n'a fait que hiérarchiser les combats (le combat social d'abord!), dénoncer l'utilisation bien trop systématique du prisme de la laïcité dans toutes les questions de société (sans d'ailleurs en proposer d'autres) et la discrimination dont est l'objet la population musulmane.

Jean-Luc Mélenchon qui peut être quelquefois (il le reconnaît d'ailleurs) un peu caricatural lorsqu'il évoque par exemple le Dalaï Lama (faut-il cesser de dénoncer les massacres au Tibet sous prétexte que leur chef spirituel est un religieux ultra-réac?) a fait ici un exposé très clair sur le concept de "laïcité positive" de Sarkozy. Voici quelques extraits...


Egalement, sur la plate-forme video de "Pour la République Sociale", Mélenchon revient sur le discours de Latran de Sarkozy :

Tag(s) : #Vidéos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :