Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le PS n'en finit pas de déraper en matière de laïcité. Cette fois c'est le conseiller régional d'Ile de France, Jean Paul Huchon, qui en appelle à Dieu ! Très fier de sa déclaration (envoyée par mail à ses fidèles), il a même envoyé sa prose aux rédactions ! De mieux en mieux...



 

 

Quand Jean-Paul Huchon adresse ses voeux aux musulmans d'Ile-de-France, on se croit vraiment au XVe siècle ! par Jeanne Bourdillon

Avis à tous ceux qui s'intéressent aux débats de pré campagne agitant le parti socialiste. Chers lecteurs, vous savez combien nous sommes attentifs aux positionnements de tous les candidats à la présidentielle sur la question de la laïcité. A gauche, à part Laurent Fabius qui ose aborder le sujet de la défense des valeurs républicaines laïques et sociales, sans toujours grande force de conviction je trouve, on aurait envie de se méfier de Ségolène Royal, à cause de ses tentations de retour à l'ordre moral, parce qu'elles nous évoquent les heures noires du joug catholique.

On n'avait pas vraiment confiance non plus en les libéraux Strauss-kahniens pour défendre la laïcité assiégée. On connaît la tentation du communautarisme dans la gestion des affaires de Sarcelles, la circonscription de Dominique Strauss-Kahn. Les communautarismes musulmans, et juifs ne se sont jamais aussi bien portés là-bas. On sait aussi que la social-démocratie dont il est le représentant à gauche, est un libéralisme assumé, et que le libéralisme économique fait bon ménage avec le communautarisme.

En ce début d'automne 2006, les incendiaires des cités de banlieue sont calmés soir après soir par des médiateurs en khamis et calotte islamique, qui participent à des rondes " citoyennes ". Dans les cités de banlieue, la tendance à l'organisation d'équipes religieuse de " prévention " qui sortent de la mosquée voisine, c'est peut-être le dernier danger qui guette la République après le reflux du foulard en 2004. Alors on se demande quelle est l'intention de cette inquiétante et scandaleuse initiative de Jean-Paul Huchon, Strauss-kahnien parmi les Strauss-kahniens, qui s'adressait à la communauté musulmane à l'occasion de la fin du ramadan, en sa qualité de président de la région Ile-de-France. Dans ce message de sympathie, il espère qu' Allah couvre toute la communauté musulmane de sa Miséricorde en cette fin de jeûne. Une première, sans doute, dans l'histoire de la Région Ile de France, puisqu'on n'a jamais connu aucun autre président s'adresser aux bouddhistes, aux chrétiens et aux hindous en des termes aussi précautionneux. Pourquoi ? Et cela nous aurait indigné tout autant. L'anecdote est significative.

C'était le 23 octobre, dans un mail que nous nous sommes procuré, le président du conseil régional d'Ile de France, via son service de communication à la Région, s'adresse aux fidèles :

" Communiqué de Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d'Ile de France, En ce lundi 1er Chawel 1427 de l'Hégir, qui correspond au 23 octobre 2006 de notre calendrier, je souhaite à tous les musulmans d'Ile de France et de France une très bonne fête de l'Aïd al Fitr.

Je souhaite qu'Allah accepte votre jeûne et vous comble de Sa Clémence et de Sa Miséricorde. "

Nous avons reproduit le message tel quel, sans oublier les majuscules, et conservons précieusement ce document assez rare. Jean-Paul Huchon, fier de cette initiative, assez déroutante vous l'admettrez pour un élu de la République, n'a pas souhaité en rester là en médiatisant sont émoi religieux. Il a en effet adressé une copie de ce message à des rédactions de journaux locaux ou régionaux, qui n'ont l'ont gentiment fait parvenir. Et voilà où nous en sommes, au conseil régional d'Ile de France... nous sommes en l'an 1427, ça promet ! C'est le conseiller régional Mouloud Aounit qui doit être content, celui qui a instrumentalisé le MRAP pour en faire le soutien le plus sûr au communautarisme religieux, doit se dire que finalement ses harangues islamogauchistes portent leur fruits au coeur de nos institutions.

En même temps quoi de surprenant, quand dans ce pays on n'a pas vraiment vu depuis quinze ans, le parti socialiste se déchaîner pour défendre les valeurs républicaines et laïques. A quelques exceptions près, on peut citer bien sûr les positions sans ambiguïtés de Vincent Peillon pour défendre la laïcité, la démocratie et la critique des religions, ou les moins audibles positions de Fabius encore une fois.

Mais rappelons que le parti socialiste s'est déjà tristement illustré par des décisions locales très antilaïques à visée électorale, avec des élus comme Martine Aubry à Lille, qui a instauré des entrées séparées pour hommes et femmes dans les piscines. On a aussi observé la timidité d'élus locaux socialistes, quand la bataille contre le voile a repris en 2004, et qu'elle s'est réglée avec l'adoption de la loi contre les signes ostentatoires. On a vu, notamment à Mantes-la-Jolie, une élue socialiste préférer le camp islamogauchiste pro-Ramadan, à la défense des filles opprimées par le sexisme islamique, et le soutien aux équipes enseignantes en prise aux affrontements communautaires récurrents.

Il y a peu encore, c'était en mai dernier, une première de couverture du magazine du PS " L'hebdo des socialistes " consacrait un dossier sur la loi sur l'immigration, la photo avait fait bondir la rédaction de Respublica. On y voyait un manifestant d'origine maghrébine baillonné par un autocollant figurant une carte d'identité barrée du mot " racaille " et estampillé de l'organisation " Les Indigènes de la République ", idéologues de la victimisation, et copains du scabreux Dieudonné. Jaurès se retourne encore une fois dans sa tombe avec ce message de racolage inouï.

Par cette invocation d'Allah par le président de la Région Ile-de-France, non moins que cela, à l'occasion de la fin du ramadan, la direction du PS est atteinte d'un grave et préjudiciable confusionisme, un état mental qui doit faire jubiler les islamistes ou autres extrémistes qui ne rateront eux aucune occasion de porter des coups à la démocratie laïque. On espère que d'ici-là le parti socialiste saura se reprendre. Mais peut-on encore compter sur lui ?

Bien sûr, à gauche et notamment au PS, on va nous accuser encore de vouloir provoquer le " choc des civilisations ", le dernier chiffon rouge agité par des politiques qui évitent leurs responsabilités. Les politiques de ce pays seraient mieux inspirés s'ils communiquaient beaucoup plus sur le choc qui ébranle l'islam et les musulmans français en proie aux intégristes, le voilà le véritable choc, plutôt que de multiplier de la sorte les fautes de genre, et de nous emmener tout droit vers un autre moyen âge.

Jeanne Bourdillon (Respublica)

 


Le PS anti laïque :

Bertrand Delanoë
Inauguration de la place jean Paul II : une messe électoraliste de Delanoë 
(VL)
Delanoë inaugure un centre "culturel" musulman à Paris 
(atheisme.org)

Jean Glavany
Rapport Machelon et propositions de loi Glavany (VL)

Martine Aubry

Les piscines non mixtes pour musulmanes ou juives (atheisme.org)
Une faculté musulmane à Lille en sept 2006 (Prochoix)
Comment les antirépublicains se sont imposés à Roubaix (VL - Marianne)

Ségolène Royal
Sa fiche 

...
  La discrimination positive au PS (VL)
Le PS et la laïcité : oui, mais... (atheisme.org)
 
Les fédérations socialistes antillaises bigotes et homophobes (VL)

Tag(s) : #Laïcité dans la presse

Partager cet article

Repost 0