Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le choix voté d'une laïcité plus qu'ambigue...

Lors de leur Conseil national à Paris, le 16 septembre 2006, les Verts se sont prononcés contre "une laïcité érigée en croyance" et pour "la liberté de conscience".

L’événement n’a pas fait grand bruit dans la presse. Il ne constitue pas non plus un virage politique chez les Verts.
Il est toujours bon cependant, à quelques mois des élections, de connaître la ligne officielle d'un parti sur cette question d’importance.

Qu’est-ce donc qu’une « laïcité érigée en croyance » ? Avec les verts, il faut souvent décoder. Eux-mêmes souvent s’y perdent... Il s’agit ni plus ni moins que la « laicité de combat » dénoncée par Nicolas Sarkozy. Car en matière de laïcité, les deux terminologies, verte et sarkozyste, sont étonnement très voisines.

Pour les Verts, comme pour les Sarkozystes, il y a la laïcité « ouverte », « apaisée », celle qui ne souhaite pas s’embarrasser de l’article 2 sur le financement des lieux de culte de la loi de 1905 par exemple et la laïcité intégriste, celle des « laïcards » qui interdisent les signes religieux à l’école, comprenez la laïcité tout court qui, selon les verts « conduirait à renforcer les communautarismes ». De quelle manière ? Mystère ! Parler de laïcité comme d'une religion n'a évidemment pas d'autre but que de discréditer la laïcité.

 

Des divergences et une "opposition" laïque minoritaire

 

Le sujet a cependant suscité de fortes divergences lors du conseil et c’est heureux que cette conception clairement anti-laïque ait encore fait débat chez les Verts. C’est malheureusement cette vision rétrograde qui a  finalement été retenue, votée à une nette majorité.

"Une laïcité érigée en croyance, qui se réduirait sur le modèle jacobin à imposer un modèle de citoyen unique et standardisé, conduirait à renforcer des communautarismes". Sarkozy n’aurait pas dit mieux que ces partisans écolos du relativisme culturel, résolument - quoiqu'ils s'en défendent - anti universalistes.

 

Les Verts toujours hostiles à la loi
sur l'interdiction des signes religieux à l'école


Les Verts ne sont pas à une contradiction près,
Ils insistent ainsi sur l'obligation de neutralité des bâtiments et locaux de l'Etat, "notamment les établissements d'enseignement public" tout en réaffirmant, sans l’écrire noir sur blanc, leur opposition à la loi sur les signes religieux à l’école. Les rentrées scolaires successives depuis la loi, toutes sereines et sans heurts, n'ont pas fait changer d'avis les Verts sur la question.

Le texte finalement adopté s’est montré très discret sur la question du voile puisqu’il ne la mentionne tout simplement pas (les Verts s’étaient opposés en 2003 à la loi sur les signes religieux à l’école). Mais que les barbus se rassurent... "Notre position n'a pas changé", note Anne Souyris, élue régionale.

Un fonctionnement égalitaire de la laïcité, pour les Verts, devrait en outre permettre aux musulmans de "disposer de lieux de culte décents". L’intention est louable mais quid du financement ? publics ?
Rien d’étonnant alors à ce que l’on n’ait pas entendu les verts lors de la remise du rapport Machelon à Sarkozy. A l’égalité urgente de tous, croyants, athées comme agnostiques, les Verts préfèrent une égalité des religions. C'est le choix de nouvelles discriminations. Au renforcement de la laïcité, les verts préfèrent en effet son démantèlement progressif par l’instrumentalisation de l’islam, effectivement - il faut bien le reconnaître - parent pauvre des religions de France.

Ainsi, la ligne politique des verts est bien celle annoncée dans ce texte et non celle de la bonne conscience laïque des Verts placée par exemple dans la LEA (Laicité Ecologie Association).
S'il faut chercher un contre poids laïque au dangereux projet communautariste de Nicolas Sarkozy, ce n'est donc apparemment pas chez les Verts !
 

 

YB
________________________________________________________________________

Laïcité Ecologie Association, l'assos alibi des Verts où le mot "voile" est curieusement absent.
Les verts voteront contre le projet de loi sur le voile (AFP, 2003)
Verts et communautarisme, l'exemple catastrophique de Roubaix (Marianne)
Dominique Voynet peut aussi défendre la liberté de conscience (AFP, fév. 2006, affaire des caricatures)

Tag(s) : #News Vigilance laïque

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :