Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Pen a toujours soutenu les pires dictateurs. Il se fait ici le défenseur du président iranien Ahmadinejad qu'il critiquait trois mois au paravant. Une attitude évidemment totalement irresponsable.

Rappelons que le président iranien n'a qu'un rêve : voir disparaître Israël des cartes de géographie. "Le régime sioniste est illégitime et frauduleux et ne pourra pas survivre" a-t-il déclaré.

Le président du Front national Jean-Marie Le Pen "ne voit pas" pas pourquoi l'Iran devrait être empêché de se doter de l'arme nucléaire, indique-t-il dans l'éditorial du mensuel du FN, "Français d'Abord", du mois de mars.

"Je ne vois pas au nom de quel principe on peut interdire à un Etat de vouloir maîtriser la technologie nucléaire à des fins civiles ou militaires", écrit le président du parti d'extrême-droite. "Pourquoi reprocher à Ahmadinejad (le président iranien) ce que l'on n'a pas reproché à d'autres avant lui? On n'a pas fait la guerre à l'Inde, au Pakistan ou à Israël lorsque (...) ces pays ont acquis la technologie nucléaire militaire", poursuit-il.

L'arme nucléaire est une "arme dont on ne sert pas, puisque celui qui s'en sert est certain d'être détruit dans les minutes qui suivent", affirme le président du FN. Dans son éditorial, M. Le Pen suggère que l'opinion mondiale est "chauffée à blanc" sur le sujet,
parce que les Etats-Unis et leurs "alliés inconditionnels" "désirent ardemment" la guerre contre l'Iran.

"Après les interventions en Afghanistan et en Irak, il faut mettre l'Iran au pas, pour sécuriser les approvisionnements en pétrole, mettre Israël à l'abri, et peut-être aussi faire une guerre d'anéantissement contre l'Islam, conformément au souhait des faucons évangélistes qui dominent les institutions américaines", écrit M. Le Pen.

Dans le même texte, M. Le Pen suggère également que la récente polémique internationale sur les caricatures de Mahomet est liée au bras de fer international avec Téhéran. "Il faut préparer l'opinion à la guerre" contre l'Iran, et "quoi de mieux pour ce faire qu'une bonne polémique internationale à propos de l'islam", déclare-t-il.
(AFP, 12 mars 2006) 
Tag(s) : #Jean Marie Le Pen

Partager cet article

Repost 0