Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Corinne Lepage,


Cette candidate ne s'est pas contentée de déclarations, elle s'est engagée sur le terrain en faveur de la laïcité. Au lendemain de la crise internationale sur les caricatures du prophète Mahomet, elle lançait Un Cri contre le racisme et contre l’intégrisme avec Caroline Fourest et Pierre Cassen.

" Il est plus que temps que les laïques, quelles que soient leurs origines et leur inclinaison politique se regroupent pour défendre la laïcité et la liberté d'expression " écrit-elle sur son blog. Pour elle, il y a urgence. Corinne Lepage souscrit également pleinement au Manifeste des 12 lancée par Charlie Hebdo dont plusieurs dissidents de l’islam menacés de mort et exilés en Europe et aux Etats-Unis à cause de leur positions laïques sont signataires (Ayaan Hirsi Ali, Talisma Nasreen, Salman Rushdie...). La candidate précise qu'elle souhaite que cette déclaration se transforme en "une immense pétition nationale pour défendre la loi de 1905 et refuser de revenir à une situation où on brûle (non plus physiquement mais, moralement ou en punissant pénalement)  ceux qui osent remettre en cause le dogme religieux, quel qu'en soit sa nature".

Pour elle assurément, il s'agit là d' "un des débats de société les plus importants que nous ayons et de la solution que nous lui apporterons dépendra largement la société dans laquelle nous allons vivre très rapidement".

Lors du Congrès du 17 juin de Cap 21, elle réaffirme les principes laïques et s'attaque à la politique communautariste de Nicolas Sarkozy, demandant " l’abandon de cette politique trop souvent menée qui aboutit à déléguer à des grands frères la paix civile. Le refus de tout communautarisme et l’affirmation d’une laïcité ferme est un impératif dans une société diversifiée comme la nôtre. La pratique d’une religion et l’attachement nécessaire à des racines relèvent de la sphère privée. La neutralité de l’Etat est la condition de l’égalité de tous et du respect de chacun ".

Corinne Lepage ne rate pas une occasion de s'engager sur le terrain de la laïcité que ce soit lors de la venue du prêcheur islamiste Hani Ramadan à Lyon (prévue en octobre 2006) ou lors de l'affaire du professeur de philo Redeker qu'elle soutient "sans réserve". Elle dénonce également dans
une vidéo le "silence assourdissant" de la classe politique française face à ce qu'elle appelle une véritable nouvelle "inquisition", regrettant que l'on laisse à la seule extrême droite Le Pen/De Villiers, la défense de la liberté d'expression, des valeurs républicaines et de la laïcité. Présentant les points forts de son projet de Constitution pour une VIème République, Corinne Lepage insiste encore sur le renforcement de la laïcité.
 

_________________________________________________________________________________

Les +

 Un engagement laïque de terrain qui ne faiblit pas , même (et surtout) en pleine tempête (affaire des caricatures du prophète).
 Une pétition lancée dans Libération avec Caroline Fourest et Pierre Cassen contre l'intégrisme et le racisme.
 Pour la présidente de Cap 21, la France doit refuser "tout communautarisme et affirmer une laïcité ferme".
 
Cap 21 répond à l'appel d’associations canadiennes dénonçant la mise en place de tribunaux islamiques ("sharia court") dans leur pays. Corinne Lepage est partenaire du rassemblement du 8 septembre 2005 devant l’ambassade du Canada à Paris.
Le 2 octobre 2006, la candidate signe deux pétitions qu'elle met en lien sur son blog : une sur "Respublica" de soutien à R. Redeker, philosophe menacé de mort pour ses propos sur l'islam tenus dans une tribune du Figaro, une seconde sur "Regards de Femmes" pour interdire à Hani Ramadan de venir enseigner à Lyon. Dans une vidéo "présidentielle et laïcité", elle aborde à nouveau les deux sujets et appelle à un "sursaut républicain", notamment parmi les politiques étrangement silencieux.

Tag(s) : #Corinne Lepage

Partager cet article

Repost 0